Pour ta peau de Maryrhage

Capture d_écran 2018-07-27 à 15.52.46

Titre: Pour ta peau

Auteur: Maryrhage

Edition: Autoédition

Prix: 10,00€

Date de sortie: 15 juillet 2018

 Résumé: Ayrton Allen est un grand chirurgien cardiaque. Tout lui réussit, sa carrière, sa famille, il est un homme comblé. Du moins il le croyait, jusqu’à sa rencontre avec Jordane. La jeune femme va débarquer dans son quotidien et tout remettre en question. Le désir et la passion vont s’inviter dans sa vie, en ébranlant son monde au risque de tout perdre. Comment résister ? Comment faire taire l’envie quand elle révèle un désir puissant ? Comment lutter contre l’interdit quand tout est fait pour succomber ?

Mon avisPremier livre de Maryrhage que j’ai lu et je ne l’ai pas regretté. En effet, son écriture simple nous bascule facilement dans un autre monde nous faisant oublier la réalité. On entre donc facilement dans l’intrigue et les pages se défilent sans problème.

Je n’imagine donc pas quand je lirai mon premier livre de cette auteure avec Amheliie réunies.

En écrivant cette chronique, j’ai encore l’esprit un peu confus. Je ne sais plus quoi penser, j’ai des frissons, je suis dans l’amertume. J’ai le sentiment triste mélangé à de l’attendu. Bref, j’ai fini la dernière page bouleversée avec des poils redressés sur mes bras.

En fait, je ne sais pas si je peux dire que je m’en attendais ou pas. Mais je suis plutôt satisfaite de cette fin et qu’il n’y aurait pas pu en avoir d’autre, je pense. Il fallait cette fin.

Donc on va suivre le point de vue d’un homme Ayrton, pendant une bonne partie du roman, chose que je rencontre rarement dans les histoires. Et c’est un bon point car on comprend « mieux » ou plus ou moins ses intentions, ses ressentis. Celui-ci a tout pour être heureux, une belle famille, un bon métier, un bon entourage or sa vie va être bousculée par une autre vie, une autre personne qu’il rencontrera. Une personne interdite. Donc une relation interdite.
Et qui dit relation interdite dit que je vais adorer l’intrigue !

Et j’ai aimé. Pas adoré mais aimé. Pourquoi? Car on ne savait pas réellement ce qu’éprouvait le personnage féminin, Jordane. Résultat, on avait l’impression qu’elle se sentait moins coupable de cette liaison. Je n’ai pas donc réussi à m’attacher à elle alors que je pensais que si. C’est dommage qu’il ait manqué cette profondeur.
Cependant, pour Ayrton, je n’ai fait que le comprendre et ressentir de la compassion pour lui. Je voulais l’encourager, être à ses côtés. En effet, il sera déchiré entre ses principes avec une vie déjà bien construite et une autre pleine de passions remplies de nouveautés à découvrir et qui lui correspondraient mieux. Il va donc tout remettre en question et c’est sur ça qu’on va se concentrer pendant la majorité du livre.

Pendant ce temps-là, nous aussi, on se posera des questions surtout sur quelle décision Ayrton prendra.

Plus on avançait dans le livre, plus je m’attendais ou plutôt j’espérais à cette fin. Et je l’ai eue. Et j’ai été touchée. Et je crois qu’il s’agit de cette fin, comment ce livre s’est terminé, qui a comblé ce truc que j’ai besoin dans un roman. Tu sais quand tu lis un livre et qu’à la fin, tu es mitigé car il manquait ce truc. Et bien Pour ta peau, ce truc y était grâce à cette finale.

Or, même si on aura droit à un point de vue de Jordane, j’aurais aimé qu’il soit plus présent et j’aurais aimé qu’il y ait plus de pages et là, peut-être que j’aurais eu un coup de coeur.

Mais je ressors quand même satisfaite et confuse dû au dénouement de ce roman. Ce livre n’est donc pas un rien.

Ma note: ⭐️⭐️⭐️,


Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s