Passion en backstage, Final show, tome 4 de Jamie Shaw

Capture d’écran 2018-09-12 à 23.08.03.png

Titre: Passion en backstage, Final show, tome 4

Auteur: Jamie Shaw

Maison d’édition: Jai lu

Format: Poche

Prix: 7,40€

Date de sortie: 22 août 2018

Résumé: Sur scène, Mike est à tout le monde et surtout à toutes les filles. Une fois, il a été vraiment amoureux, d’un genre de princesse nommée Danica. Mais elle l’a traité comme un loser et s’est moqué de ses rêves de musique. Maintenant qu’il est le batteur d’un groupe de rock en pleine ascension, elle est de retour, prête à tout pour l’attirer dans son lit. Pas question pour lui de retomber dans le piège! C’est plutôt Hailey qui l’intrigue, une fille réservée, mystérieuse. Hailey n’a qu’un défaut : elle est la cousine de Danica. Et on peut faire confiance à celle-ci pour sortir ses griffes si Mike persiste à l’ignorer…

Mon avis: Non. Mais noooooon !! Je ne suis pas d’accord que ce soit le dernier tome ! Je suis tombée sous le charme de cette petite pépite de saga. J’ai lu les tomes presque à la suite sauf pour le dernier où j’essayais vainement de le retarder….de seulement quelques semaines. 
Alors même si le troisième tome ne m’avait pas vraiment satisfaite, celui-ci a totalement rattrapé le niveau. Mais qu’est-ce que je l’ai dévoré ! Je me suis même pas rendue compte que je tournais les pages, ils se défilaient comme si j’avais perdu le contrôle. Y a même eu des moments où j’essayais de ralentir et de profiter chaque scène mais impossible de lâcher le livre. Il est juste….piiiouff, d’accord? 

Déjà, comme à chaque début tome, je rentre facilement dans l’histoire grâce à l’écriture de l’auteure et au contexte. Un très bon point. Ensuite, l’intrigue me faisait beaucoup de l’oeil. Car dans ce tome, on va suivre l’adorable et discret Mike qui est plutôt raisonnable au niveau des filles par rapport à ses meilleurs amis. Il va revoir son ex, Danica lui ayant causé assez de mal dans le passé et qui a décidé de le reconquérir comme une « princesse »aujourd’hui. Or le jeune musicien fera aussi une rencontre intéressante avec la réservé cousine de cette dernière, Hailey
Le résumé peut laisser croire à un triangle amoureux. Et je n’avais pas fait ce lien en achetant et en le commençant ce livre. Enfin si un peu, mais je ne m’y étais pas attardée contrairement à mes habitudes. Cela devait être dû à mon amour chouchou pour cette série et à l’écriture posée de l’auteure. En fait, Passion backstage peut être rempli de clichés mais Jamie Shaw a su les rendre plus « originale » ou à les détourner ce qui explique mon attachement à cette saga. Et cela me fait penser que j’ai également ce ressenti avec l’autre série The Ivy years de Sarina Bowen

Si on revient, encore une fois, je suis tombée (ou retombée) amoureuse des personnages. Mike, comme je m’y attendais est un batteur adorable et attentionné. Il parait doux, serviable, terriblement adorable. Ah je l’ai dit? Il n’a pas déçu du tout mon coup de coeur que j’ai eu pour lui. Il m’a fait craquer. Il est aussi le petit-ami qu’on rêverait toute avoir un jour dans sa vie. D’ailleurs, il m’impression aussi avec son courage. Je trouve que ce qu’il a fait émotionnellement est admirable. On ne voit pas tout de suite que ça l’est. Certains pourraient trouver ça lâche ou égoïste de ne pas l’avoir fait plus tôt etc. Et pourtant c’est quand même difficile ce genre d’action. … Je parle énigme, hein? Eh bien faut lire le livre pour me comprendre. Voilà ! 

Quant à Hailey, elle est juste mignonne avec sa timidité et sa pureté. On s’attache facilement à ce personnage qui a la main sur le coeur. On est obligé de l’aimer. 
Elle possède un certain manque de confiance en soi. Et c’est ainsi que je me suis identifiée à elle tout de suite. En effet, elle représentait tous les signes, les comportements, les actions, les réactions et les pensées d’une personne peu sûre d’elle. On les voyait à travers ses décisions et ses prises de tête. 
Toutefois, en même temps, on suivait son évolution tout au long du roman. Or en restant dans le réalisme que peut avoir un livre, vers la fin, elle commençait à se révéler et j’ai été même très fière d’elle. Oui, je parle d’un personnage et alors? Je prends très au sérieux les personnages, moi. 
Bon de temps en temps, je voulais secouer Hailey à cause de ses prises de tête, de ses trop prises de tête sur tout et sur elle-même. Mais cela fait partie du manque de confiance en soi qu’on ne peut que la comprendre et vouloir la soutenir et la rassurer. Mais le rassurant Mike fait déjà un bon travail. 

On retrouve aussi les anciens héros qui sont toujours adorables, toujours là pour nous amuser. En particulier, le fameux Leti que j’adorerais tellement l’avoir comme ami dans la vraie vie ! 
Puis on a aussi, les antagonistes comme Danica qui apparait comme une arrogante détestable incroyablement peste. Tellement que je n’arrivais plus à la supporter. Elle incarne parfaitement les vraies chieuses qu’on voit dans les films. 

Et ces deux héros ensemble, Mike et Hailey…Le nombre de fois que j’ai poussé de petits cris ou de couinements parce que je trouvais ce couple enfin leur relation adorable, trop choupinette. Je fondais littéralement.  Que ça pouvait être trop pour moi. Ils vont tellement bien ensemble que ça nous donne envie de vomir. Enfin ils sont juste parfaits qu’on pourrait leur en vouloir, tu vois? Il s’agit presque de mon couple préféré voir même de mon tome préféré aussi ! 

On rencontre pleins de rebondissements, peut-être pas les meilleurs mais qui nous font quand même quelque chose. Ils ne nous laissent pas indifférents, on reste transporté par les actions. 

De plus, je n’ai pas arrêté de sourire ou de rire pendant 80% du livre. Quant aux autres pourcentages, j’appréhendais comme Hayley lorsqu’elle l’était et je la comprenais. Je redoutais le dénouement comme toujours, s’il allait me plaire ou pas. Et…je ne ressors pas mécontente. Il n’aurait pas pu en avoir d’autre que celui-ci. Cependant avec les 80% à sourire, je pouvais dire que mes joues ne me remercient pas haha ! 

Sinon..ce livre était beaucoup trop mignon pour moi, bouhouh..
Je ne sais plus si j’ai dit pour les autres tomes, mais celui-ci m’a fait penser à un conte de fée et j’ai eu ce même sentiment pour le premier tome. Ces livres nous font rêver, nous redonne de l’espoir à l’amour. 

Non mais sérieusement les gars, après tout ce que j’ai dit du bien sur cette saga, sur les précédents tomes, vous avez encore des doutes? Là l’édition Jailu s’est vraiment déniché une pépite. Et je suis tellement triste de quitter cet univers musical et ces personnages d’amour. 

Ma note: ❤️❤️❤️❤️❤️

Voir mon avis aussi:  Passion en backstage, Cool pulsations, tome 3
Passion en backstage, Hot decibels, tome 2
Passion en backstage, Rock God, tome 1

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s