Wild crows tome 4, Dévotion de Blandine P. Martin

Capture d’écran 2018-10-01 à 22.03.45.png

Titre: Wild crows tome 4, Dévotion

Auteur: Blandine P.Martin

Maison d’édition: Auto-édition

Format: Broché

Prix: 15€

Date de sortie: 12 septembre 2018

Résumé: Veiller sur les siens, voilà l’unique chose qui semble diriger l’existence de Jerry Welsh.
Joe le sait trop bien, l’amour dont il la couve, elle ne le mérite plus. Lui mentir devient insupportable pour la jeune femme. De son côté, Ash doit rattraper neuf années de silence en un mois, la faute à ce destin pourri qui ne semble jamais le lâcher. Combiner la vie de hors-la-loi et celle de nouveau père n’est pas chose aisée.
Alors que Joe s’apprête à tout avouer, un incendie criminel éclate au QG des Wild Crows. Le siège des bikers vole en éclat, et Jerry voit bon nombre de ses certitudes en faire autant.
Et tandis que son fils devient la cible des fédéraux, la santé du Président lui fait défaut.
Accompagné d’Evan, Ash part sur les traces d’April pour tenter de lui venir en aide avant qu’il ne soit trop tard.
Entre rancœur, amitiés bafouées, trahison et sentiments, le club devra trouver le moyen de s’unir à nouveau pour combattre un nouvel ennemi commun.

Risque de spoil !! Même si je n’en suis pas sûre, mais on ne sait jamais. 

Mon avis: Premier tome que je mets du temps avant de le commencer. La raison? Aucune idée. Je n’étais pas pressée malgré la petite fin du tome 3. Mais j’avais quand même ce petit empressement de lire ce fameux tome 4 surtout après avoir lu quelques avis sur ce dernier roman de l’auteure. Et il a fallut que ma curiosité se réveille pour découvrir ce fameux cliffhanger. (Oui oui je suis bizarre, normalement je devrais attendre le tome 5 qui en plus est le dernier, encore mieux hahaha !

Et comme d’habitude, je me suis plongée dans ma lecture sans problème. Encore une saga où j’avale les tomes comme des bonbons. Dévotion a été dévoré en à peine quelques heures. C’est fou comment certains auteurs possèdent ce don pour te faire entrer dans un monde, n’importe lequel et que tu as du mal à t’en sortir car tu ne veux pas le quitter. 
J’ai été ravie de retrouver l’écriture de Blandine P. Martin, ça m’a vraiment fait plaisir de retrouver cet univers des Wild Crows. J’ai comme eu l’impression de revoir une belle famille solide. Je me suis encore plus attachée aux membres, j’imagine pas quand je vais devoir les quitter très bientôt. 
Je ne sais pas si j’ai envie que l’auteure termine cette saga, je ne suis pas prête haha ! Mais d’un autre côté, je dois avoir ce livre entre mes mains, il faut que je connaisse la suite. Impossible de nous laisser avec ce genre de fin. 

Bon et si on parlait un peu plus de ce livre, de cette intrigue?
Après la fin du tome 3…Correction. Après la dernière page de ce tome,  la fin m’avait laissé sur un goût amer, car c’est le genre de chose que je détesterai même si d’un autre point de vue, on peut comprendre la situation. Mais pas dans ce cas-là. Je parle en mode secret, je sais. (comment donner son avis sans spoiler? Attention, préparez-vous, je vais beaucoup utiliser le langage codé dans cette chronique, c’est ma spécialité !) je m’attendais à ce que certains personnages réagissent autrement. Or à mon plus grand plaisir, leurs réactions me paraissaient tout à fait convenable et réaliste. On découvre de plus en plus les traits des personnages, positifs ou négatifs. Et forcément, on les aime encore plus…ou pas. 
Comme Joe, pour son altruisme et sa volonté. Elle est une des rares héroines que j’apprécie fortement. Alors oui, j’aime quand même d’autres héroines mais pas plus que ça. Tandis qu’avec Joe, c’est différent, j’ai limite du respect pour elle. (Oui, je sais qu’on parle d’un personnage). 
En général, je préfère le personnage masculin (oh comme c’est étonnant!) et là je ne vais pas dire qu’ici, c’est le contraire mais que je l’aime autant que Joe. Comme quoi cette saga…juste une perle. 
Sinon, on a Jerry, le père de Joe, un rôle très important dans cette saga. Pareil, je n’éprouve que de l’admiration pour cet homme. Il est un père formidable, un chef charismatique, un ami fidèle et un mari aimant. Vraiment, on ne peut rien reprocher à ce gros ours dur et tendre à la fois. Un être qu’on aimerait tous avoir dans notre vie. 
Quant à Ash, bah lui…il a su atteindre et battre mon petit coeur fragile. Et il l’a surtout fait voir de toutes les couleurs comme causer quelques frayeurs, des rires, de l’attendrissement etc…il ne m’a jamais déçu depuis le début de la saga. Et j’ai surtout apprécié que dans ce tome, on soit plus concentré sur lui. Et je l’aime encore plus.
En parlant de déception, j’en ai eu avec un personnage. Je n’ai pas aimé sa réaction ou son comportement même si ce n’était pas étonnant étant donné certaines situations de l’histoire. C’était tout à fait compréhensible et (légitime?) mais ce n’est pas passé avec moi. J’ai ressenti de la rancune pour ce personnage comme Joe. Enfin bref. Puis j’ai adoré d’en apprendre un peu plus sur les nouveaux membres et de passer plus de temps avec. 

Dans Dévotion, j’attendais avec impatience la fameuse révélation (quand enfin le couple révélera à Jerry leur relation) enfin, j’attendais déjà ça depuis le précédent tome. Mais l’auteure ne l’a fait que repousser ce qui me stressait encore plus ! (Est-ce que je spoile là?) Et une fois faite, j’ai été satisfaite de voir comment ça été fait. Je l’ai trouvée réaliste et cohérente, bon peut-être clichée mais il le fallait haha !

Je voyais partout à propos de ce tome 4 que l’auteure avait fait fort avec le cliffhanger. Du coup, comme d’habitude, je me mets  imaginer toute sorte de fin comme pour m’y préparer haha ! Et plus les pages se défilaient plus je redoutait ce genre de fin. D’ailleurs avec ce type de saga, il faut vraiment s’y attendre. C’est tellement inévitable. Et quand je l’ai lu, ça ne m’a pas atteint autant que celle du tome 1. Or, cela ne m’a pas empêchait d’avoir des frissons et de vouloir à tout prix connaitre la suite. Car des milliers de questions, en particulier une trottent dans ma tête. 

Ce qui m’a vraiment plu, dans ce tome, on ne partage pas que le point de vue de Joe et régulièrement en plus ! On avait droit à d’autres personnages ce qui rendait le livre encore plus profond et qu’on était vraiment dans l’histoire. Je pourrais presque dire que ce tome est mon préféré. En effet, j’ai ressenti plusieurs émotions, du noir au blanc face à ces nombreux dénouements. Oui peut-être nombreux, mais juste ce qu’il fallait. 
J’ai été sincèrement touchée par certaines situations, j’avais presque les larmes aux yeux tellement j’étais affectée même si je m’y attendais. 

Voilà. Encore un tome qui ne m’a pas déçu du tout. Et si vous ne connaissez pas Wild crows, vous attendez quoi au juste? 

J’ai hâte de lire le tome final et ce que l’auteure nous réserve comme fin de cette belle saga. 

Ma note⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️


Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s