Secrets, le grand nord tome 3 de Sarina Bowen

le-grand-nord-tome-3-secrets-1122594-264-432.jpg

Titre: Le grand nord tome 3, Secrets

Auteur: Sarina Bowen

Maison d’édition: Hugo roman

Format: Grand format

Prix: 17

Date de sortie: 08 novembre 2018

Résumé: Avant, Lark n’avait peur de rien. Sa vie était une suite d’aventures, plus passionnantes les unes que les autres. Mais sa dernière virée par delà les mers fut celle de trop. À présent, ses nuits sont remplies de terreur.
Quand sa meilleure amie lui propose un séjour dans un verger contre son aide pour la vente de fruits au marché paysan, Lark saute sur l’occasion de passer l’automne dans le Vermont. Mais ses cauchemars persistent, quand elle choisit de se confier au résident le plus réservé de la ferme Shipley.
Zachariah est un survivant, lui-aussi. Cela fait quatre ans qu’il a quitté la secte polygame dans laquelle il a grandi. Il a trouvé la paix à la ferme Shipley, en cueillant des pommes et en réparant des machines agricoles. Mais être rejeté à l’âge de dix-neuf ans par sa propre famille laisse des traces, de surcroit dans un monde dont il de connaît ni les moyens de communication ni les codes. En fait, il y a beaucoup de choses qu’il n’avait jamais faites.
Zach et Lark apprennent peu à peu à se faire confiance. Une nuit, ils se rapprochent même plus l’un de l’autre. Finiront-ils par se comprendre pour grandir et ne faire plus qu’un ensemble ? L’amour peut-il tout conquérir ?

Un tome que j’attendais avec impatience depuis le début, voir plus que le deuxième !

Zach un personnage qui m’a intrigué pour son caractère réservé et bien mystérieux, en effet, on n’en savait pas grand chose et parlait très peu. De plus, son vécu avait l’air assez particulier.
On apprend qu’il existe encore des endroits qui ressemblent à des sectes. Des sectes qui se renferment à leur propre règles et éjectent presque la société actuelle.
Par conséquent, Zach se retrouve avec un certain retard au niveau de la culture or il se rattrape bien assez vite !

Dans ce tome, il ne m’a pas déçu. Enfin il est apparu comme je l’imaginais: adorable, brave, attentionné et touchant. Étant donné que le roman est centré sur lui, je me doutais qui on allait plus en savoir sur lui et qu’il allait s’ouvrir. Ce qui le rend définitivement attachant. Et il possède un cœur si pur et sincère !

C’est officiel. Je suis amoureuse de Zach.

Un point m’a dérangé, les autres personnages qui considèrent Zach limite comme un naïf fragile en tout cas c’est ce qu’on pourrait croire. Alors que ce héros est un vrai homme. J’irai jusqu’à dire que j’aimerai rencontrer un jour ce genre de personne dans la vraie vie. Il possède une telle maturité et sa façon de penser m’ont fait craquer.

Comme toujours, j’appréhendais le personnage féminin. Or celui-ci m’a bien plu. Lark a eu aussi un passé très difficile et on va le découvrir dans ce tome. Son passé lui a rendu peut-être plus confuse et perdue dans un premier temps mais on voit également son évolution ainsi que celui de Zach dans ce tome tout comme celui de Jude dans Amertume. Or on est tout de même touché par ce qu’elle a vécu, on ne peut qu’en compatir.

La relation entre Zach et Lark a commencé doucement comme je les aime. Comme le fait que Zach prend bien soin de Lark car cette dernière a traversé de dures épreuves, il est attentionné par tous ses gestes et réactions.

Ils vont tous les deux se souder et s’avancer après leur période de vie difficile.

J’ai bien aimé les voir s’attacher l’un à l’autre petit à petit. Voir Zach soutenir Lark qui était encore traumatisée par son passé. Venue chez les Shipley pour se reposer, les démons de son vécu viennent encore la hanter mais elle arrive à avancer avec le soutient de la famille Shipley et surtout Zach qui lui est juste parfait. Non mais je veux un Zach dans ma vie ! Bref Lark reste encore plus courageuse face à ses difficultés mentales rencontrées.

Évidemment comme Zach est chez les Shipley, et qui dit Shipley dit pommes ! On va retrouver ce monde de récolte de ce fruit ainsi que la fameuse fabrication de cidre de Griff et d’Audrey.

J’ai également adoré revoir la famille Shipley qui est toujours aussi adorable et chaleureuse. Ils sont tous là, Griff, Ruth, le grand-père, May, les jumeaux et les cousins  On est obligé de rire et de sourire à leur présence. On se croirait faire partie de cette belle famille.

Bien sûr on a eu le droit aussi à des rebondissements et des bouleversements qui nous touchent et qui nous donnent envie de connaître la suite.

J’étais vraiment plongée dans l’histoire.

Plus on avance dans cette saga, plus les tomes sont mieux. Du moins chaque tome a son grain particulier. Mais je pense que le tome 3 est mon petit chouchou. En effet, j’ai ressenti un peu de tout: drôle, triste, contente, énervée, tendue et incroyablement touchée.

Après The Ivy year de cette auteure, après les trois tomes du Grand nord, je pourrai presque dire que Sarina Bowen ferait partie de mes auteures préférées. J’espère vraiment que l’édition sortira la suite de cette saga et qu’on retrouvera Zara ainsi que May avec leur tome respectif.

Sinon, voilà une saga à ne pas rater si vous voulez passer de bons moments de lecture. 

Ma note⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️ (un petit coup de coeur)

Voir mon avis aussi: Amertume, le grand nord tome 1
Ancrage, le grand nord tome 2

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s