Amnésie, les fantômes du passé de Cambria Hebert

les-fantomes-du-passe-tome-1-amnesie-1067456-264-432.jpg

 

Titre: Amnésie, les fantômes du passé 

Auteur: Cambria Hebert

Maison d’édition: MXM Bookmark

Collection: Infinity Romance Passion

Prix: 23€

Date de sortie: 10 octobre 2018 

Résumé: Je me suis échouée sur le rivage d’une petite ville en bordure de lac.
Un endroit où tout le monde se connaît, et pourtant…
Personne ne me connaît, moi.
Je ne me connais pas moi-même.
Lorsqu’une femme ignore son propre prénom, existe-t-elle vraiment ?
J’ignore ma couleur de cheveux d’origine, ma date de naissance, mon lieu de résidence.
Je suis invisible.
À mes yeux et à ceux de tout le monde.
Tout le monde, sauf lui.
Je lis au plus profond de son regard et à la manière dont il scrute mon visage comme si je constituais une énigme qu’il était déterminé à résoudre, qu’il me reconnaît.
Je veux simplement des réponses, la vérité… savoir.
Ses lèvres demeurent scellées. Toutefois, son regard m’ensorcèle.
Je ne peux avoir confiance en personne, pas même en moi-même. Quelqu’un veut ma mort, la même personne qui a tenté de me noyer dans les profondeurs sous-marines.
Elle va revenir me traquer… Et je ne saurai pas à quoi ressemble mon ennemi.
Je ne sais même pas à quoi je ressemble.
Je suis Amnésie.

Mon avis: Voilà un livre qui m’a fait transporter au bord du lac, ressentir la fraicheur de l’eau et le mystère de la profondeur…

C’est le premier roman que j’ai lu de cette auteure, j’en ai pas entendue parlé mais en voyant le résumé, je n’ai pas pu résister à le prendre. Il est très facile à lire, on se retrouve plonger dans la lecture sans qu’on s’en rend compte. 
La couverture indique l’avant-goût de l’histoire, car en effet, on rencontrera plusieurs fois l’effet du lac avec ses conséquences. Plus précisément, l’intrigue se passe autour du Loch, donc en Ecosse. 

Pour commencer, on va suivre un jeune homme pensif, Edward, qui tournait autour du lac jusqu’à qu’il rencontra une femme inconsciente. Cette dernière semblait flotter depuis un certain temps sur l’eau. Or une fois que le héros ait réussi à la sauver, il reconnaitra le visage et se mettra en tête que cette personne ne lui ait pas inconnu. Ce qui n’est pas l’avis de la plupart des habitants du village. 
Cette jeune femme restera dans le coma pendant deux mois mais une fois réveillée, elle ne se souviendra de rien ni de son nom. Ainsi, elle décidera de s’appeler Amnésie d’où le titre du livre. 

Le roman tournera donc autour sur la recherche de l’identité de la femme, comment est-elle arrivée sur le lac? Pourquoi personne est venue la voir? Que s’est-il passé? Et surtout quels sont ses souvenirs?
On entre vraiment dans l’intrigue qui est centrée sur le passé de Amnésie. La romance apparait derrière et elle est plus ou moins mise en valeur dans la deuxième moitié du livre. On est principalement plongé dans le doute de Amnésie ainsi que celui de Edward

Cependant, en se remémorant de certains évènements, d’ailleurs s’ils en sont vraiment, Amnésie commencera à se poser encore plus de questions et plus particulièrement, si elle veut réellement se souvenir de son passé. Effectivement, ses premiers souvenirs ne semblent pas assez rassurants… Donc, Amnésie va se confronter et faire face à son passé et au présent. 
A côté, Edward sera au petit soin de la jeune femme, persuadant de la femme qui faisait battre son coeur et ce depuis toujours. Il apparait comme quelqu’un d’adorable, attentionné et protecteur du moins envers Amnésie. On est obligé de s’attacher à lui car il possède cette bienveillance et on a envie de quelqu’un comme lui dans notre vie. 

Le passé d’Amnésie semble la rattraper. Sans surprise, elle peut alors compter sur Edward pour l’affronter. Il sera comme son ancre. 

Ils ont plongé. Ils se sont noyés. 

Plus on avance au fil des pages, plus on avance dans le passé d’Amnésie mais j’avais aussi cette impression qu’on reculait. Car on pensait connaitre des réponses à certaines questions or on se retrouvait avec d’autres.
Ce premier tome m’a fait ressentir des émotions assez profondes. Je ne le montre peut-être pas assez ici mais, je ne pouvais pas me détacher du livre. J’étais hypnotisée. Comme si le lac m’entrainait également dans les profondeurs. Limite, je ne respirais pas pendant ma le roman.

L’écriture de Cambria Hebert est légère et simple. La lecture est donc assez fluide nous faisant passer un moment rempli de suspens mélangés à de la douceur de la romance entre Edward et Amnésie.
Je ne sais pas si on peut dire que leur relation s’est vite construite, mais je peux vous dire qu’elle a été faite naturellement.

La fin ne nous laisse pas sur un cliffhanger comme je le redoutais, au contraire elle est plutôt calme. On a une chute certes. Mais ça allait. Sauf qu’on voudrait quand même bien avoir le tome 2 pour connaitre la suite et en savoir plus sur le passé de Edward et d’Amnésie

Ma note:⭐️⭐️⭐️⭐️


Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s