Un palais de cendres et de ruines de Sarah J.Maas

un-palais-de-cendres-et-de-ruines-1124724-264-432.jpg

Titre: Un palais de cendres et de ruines

Auteur: Sarah J.Maas

Maison d’édition: La Martiniere

Format: Broché

Prix: 21,90

Date de sortie: 07 février 2019

Résumé: Feyre est retourné à la Cour de printemps, déterminé à recueillir des informations sur les manœuvres de Tamlin et le roi envahisseur menaçant de mettre Prythien à genoux. Mais pour ce faire, elle doit jouer à un jeu mortel de tromperie – et un seul dérapage peut être fatal à Feyre, mais aussi à son monde.
Alors que la guerre les frappe tous, Feyre doit décider à qui faire confiance parmi les Hauts Seigneurs éblouissants et meurtriers – et rechercher des alliés dans des endroits inattendus.

Mon avis: Ce livre je l’attendais avec impatience ! Même si pour moi la fin du tome 2 n’a pas été très frustrante, je voulais quand même connaitre cette suite et « finale » (car on me dit à l’oreille qu’une suite, un spin-off serait en cours…). De plus le tome nous laissait avec beaucoup de questions et une intrigue quasiment insoutenable. 
C’est donc avec joie que j’ai entamé Un palais de cendres et de ruines avec @commeunlivreouvert_ (instagram) et je n’ai pas pu avoir mieux comme partenaire de lecture commune ! On a eu pratiquement le même avis. Même si j’avoue que vers la fin, je l’ai un peu lâchée mais ce n’est pas ma faute ! La dernière partie, les cents dernières pages étaient trop prenantes…(ceux qui l’ont lu me comprendront. )

N’en parlons même pas des personnages. Ils sont de plus en plus attachants. Rhysand est toujours aussi parfait, il est la définition même. Je ne savais pas qu’un personnage pouvait l’être autant, l’autrice a juste créé un phénomène unique (je n’exagère pas...). Pour Feyre, cette fois-ci, je l’ai plus supportée que dans les tomes précédents, et j’ai adoré voir son côté badass qui s’affirme de plus en plus.  J’ai été ravie de retrouver un de mes chouchoux, Lucien. Même si pendant une bonne partie du livre, il était en retrait. Tout comme Elain, la soeur de Feyre qui s’est faite discrète mais ayant une certaine et étonnante force. Quant à Nesta…mais quelle révélation ! Même si ses comportements et actions ne m’ont pas surprise durant l’aventure, je n’ai pas pu m’empêcher de l’admirer pour sa franchise et son courage. Azriel et Cassian, on ne peut pas ne pas les aimer. Ils sont uniques en leur genre. L’un est toujours aussi mystérieux, l’autre une bouffée d’oxygène. Amren et Morrigan ne peuvent pas être oubliées également, elles possèdent toutes deux une belle force et plus particulièrement Amren que ce soit physiquement ou mentalement. Tandis que Morr m’a légèrement déçue pour certains de ses choix. 

Ce que j’ai aimé par dessus tout, il s’agit de leur amitié. Et ce n’est même pas l’amitié qui les lie mais plus, un lien familial est présent entre eux. J’ai été touchée par leur relation et leur solidarité. Même si on le savait déjà, Sarah J.Maas a su montrer que les liens unis par le sang peuvent ne pas suffire pour rassembler une famille. Cette grande amitié est donc le point qui m’a le plus marqué. Tellement que je passais la romance au second plan (même si je n’en refuse jamais). D’ailleurs, l’amour n’a pas seulement été centré que sur Rhysand et Feyre. On a pu voir d’autres rapprochements étonnants ou non de quelques personnages. 

Une autre raison que j’ai apprécié: la bataille. Je n’attendais que ça (non non, je n’aime pas la guerre), je voulais voir comment nos héros préférés allaient vaincre leurs ennemis. On a eu droit à des surprises, à des soutiens plus ou moins inattendus. On était donc obligé de ne pas sortir indemne de cette bataille. J’ai été émue, sur le qui vive, arrêté de respirer et surtout à fond dans l’action. Je n’avais que les étoiles dans les yeux. Encore une fois, l’autrice m’a fait voir un arc-en-ciel d’émotions. Pendant tout le dénouement, j’imaginais les scènes sans problème. C’est pour dire que la plume est délicatement fine et profonde. Sarah J.Maas m’aura étonnée jusqu’au bout avec son plan et ses détails. Car on sent qu’elle avait tout prévu et depuis le début. Juste magique. 

Pourtant, à la fin de ce tome ou de cette finale, on reste encore avec quelques questions. D’où cette possibilité de suite. C’est même obligé qu’il y en ait ou je ne pourrais pas l’accepter. Impensable. 

Et voilà un premier livre depuis longtemps où en terminant la dernière page, j’ai ressenti un vide. Je ne savais plus quoi lire. Je ne savais plus quoi faire de ma vie…Je ne voulais vraiment pas quitter la saga. L’autrice a fini par me briser. 

Ma note: ❤️❤️❤️❤️❤️


Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s