Sugar bow, tome 3 sugar free

sugar-bowl-tome-3-sugar-free-1173639-264-432 (1).jpg

Titre: Sugar bow, tome 3 sugar free

Auteur: Sawyer Bennett

Maison d’édition: Hugo roman

Format: Broché

Collection: Hugo New Romance

Prix: 17

Date de sortie: 11 avril 2019

Résumé: Pendant des années, Sela Halstead a rêvé de vengeance, mais sa réalisation était des plus éprouvantes. Une nouvelle fois, elle se retrouve à la merci de Jonathon Townsend. Et même si elle en échappe, elle craint de ne jamais pouvoir se rétablir.
Ayant désespérément besoin d’abris et de réconfort, elle court vers le seul homme en qui elle peut avoir confiance : Beckett North qui est à ses côtés depuis le début. Mais peut-il gérer la vérité brutale ?
Beck fera tout pour protéger celle qui lui appartient, cœur et âme. La passion entre eux est à son comble, alors même que leur monde commence à s’écrouler. Avec l’héritage de son partenaire impitoyable, Beck risque de tout perdre : sa fortune, sa famille, sa liberté. Mais chaque contact de la bouche de Sela sur sa peau, ses ongles dans son dos, l’empêche de la laisser partir…

Je remercie aux éditions Hugo Roman pour l’envoi du livre.

Mon avis: Enfin le tome final est là ! Suite à la fin monstrueuse du tome précédente, je n’avais qu’une hâte: sauter sur ce troisième livre. Le cliffhanger que nous avait laissé l’autrice était assez marquant. De mon côté, je suis restée confuse avec pleins de questions dans ma tête. Bien sûr, je me suis faite de nombreuses hypothèses dont celles me paraissaient évidente. Donc même si je m’en doutais un peu de ce qui allait se passer, je ne pouvais m’empêcher de vouloir lire à tout prix ce tome 3. 

Bien que l’écriture soit toujours prenante rendant une lecture très addictive, je n’ai pas su me plonger dans l’histoire directement comme je le voulais. Il m’a fallut dépasser au moins la moitié du roman pour que je m’attache enfin aux personnages et à être prise dans l’action. 

Le personnage Sela ne m’a pas aidée non plus. Non non je vous vois venir, je ne l’ai pas trouvée insupportable ou chiante comme vous le penseriez. Seulement, ses comportements ne m’ont pas convaincue. C’est-à-dire que je n’arrivais pas à la trouver touchante alors qu’elle était dans une situation très délicate. Je ne comprenais pas ses différents sentiments. Elle passait l’un après l’autre. Certes, si on était à sa place, on ne saurait pas comment réagir ni quoi ressentir, tout serait mélangé que ce soit nos pensées, nos émotions etc. Pourtant, je ne sais pas, elle me paraissait contradictoire et peu crédible.
Tandis que pour
Beck, c’est tout le contraire. J’ai réussi à ne pas rencontrer de difficultés avec lui, ce qui n’a pas toujours été le cas avec les deux autres tomes. Bon peut-être qu’au début, il semblait trop compréhensif et trop bien (trop parfait) mais c’est vite passé avec la suite. 

Ce tome est assez différent des deux premiers. D’ailleurs, chaque livre de cette saga est unique et possède presque tout un genre différent. Pour ce dernier, le sujet est plus sérieux. Les héros vont vivre des hauts et des bas, plus particulièrement des bas (hein..). Mais, ils vont réussir à surmonter les plus dures épreuves. Et ensemble. Ce qui a rendu leur relation magnifique et passionnelle. Un des points qui m’a beaucoup plus. J’ai adoré voir leur évolution qui ne tournait pas autour de « je t’aime moi non plus » (After m’a traumatisée). Ils ne se soutenaient et restés fortement soudés. 

J’ai beaucoup apprécié de revoir les personnages secondaires, notamment Caroline et Dennis. Dommage que ce dernier n’apparait très brièvement. J’aurais aimé le voir plus souvent. Et qu’est-ce que j’adorais si l’autrice écrit une sorte de spin-off sur ce personnage tellement il m’a touché. 
Par contre, j’ai eu des envie de meurtre, de refaire le portrait voire même d’écraser les antagonistes…(Oui oui ce n’est pas pour rien qu’ils le soient) certains l’étaient jusqu’au bout ! Cela montre que Sawyer Bennett sait nous faire sentir de la haine ! 
De plus, elle a réussi également à me donner des coups de sueur. A plusieurs reprises, je me faisais avoir par les rebondissements. Je me préparais à tout et pour rien. 

Or certains point ont été assez prévisibles. Je les prévoyais même depuis les premières pages. Mais ça ne m’a pas dérangé. Si l’autrice avait pris d’autres décisions, la fin de cette saga aurait été plus originale. 

Même si je ne sors pas satisfaite de ce dernier tome, je reste contente d’avoir découvert cette saga. Je remercie encore Hugo Roman de m’avoir permis de passer de bons moments. 

Ma note⭐️⭐️⭐️,


Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s