Briar tome 3, The Play de Elle Kennedy

Capture d’écran 2019-12-22 à 15.05.37.pngTitre: Briar tome 3, The Play

Auteur: Elle Kennedy

Maison d’édition: Hugo Roman

Collection: Hugo New Romance

Format: Broché

Prix: 17€

Date de sortie: 07 novembre 2019

Résumé: Il entre en première année d’université avec un seul but en tête : pas de petites amies. L’an dernier, il s’est laissé distraire par sa vie amoureuse, ce qui lui a coûté sa saison de hockey. Cette année, il a décidé de renoncer aux femmes. Son équipe passe en premier. Mais ces bonnes résolutions vont être difficile à tenir. Il se trouve qu’il se retrouve en binôme avec une fille hyper sexy sur un projet d’école. Une bavarde invétérée qui a beaucoup d’arguments pour elle.
Une fille déterminée à faire ressortir son côté sauvage….

Je remercie infiniment aux éditions Hugo Roman pour l’envoi du livre

Mon avis: Je n’ai pas eu beaucoup d’attentes pour ce dernier tome de la saga car les deux premiers ne m’ont pas forcément plu comme je l’espérais. Même pour Hunter alors que je l’apprécie depuis le début. Il m’avait touché et je n’étais que ravie quand j’ai appris qu’il allait avoir sa propre histoire. 

Et Hunter ne m’a pas du tout déçu, au contraire ! Je me suis encore plus attachée à lui. Toujours aussi drôle, taquin et imprévisible. Il deviendra un très bon ami pour Demi, l’héroïne et jusqu’au bout.  Ce que j’ai adoré dans ce roman, c’est que la romance commence par une vraie amitié sans sous-entendus. Enfin, plus ou moins. Une petite attirance plane entre les deux héros mais elle est au second plan pendant une bonne partie du livre. De plus, chacun a ses propres raisons pour ne pas craquer l’un pour l’autre. Quant le premier a renoncé au sexe car de récents évènements se sont mal passés pour lui alors que le deuxième n’est pas libre. Leur amour va se construire progressivement et on verra les sentiments naitre.
Voilà une romance comme je les aime !

Cependant, la tentation dominera de plus en plus au fil de l’histoire. Hunter aura du mal à résister au grand charme de Demi qui apparait comme quelqu’un ayant du caractère, chaude et sûre d’elle. D’ailleurs, j’ai trouvé que quasiment tous les personnages de cette saga semblent avoir une grande confiance en eux et une très bonne estime de soi. Je n’ai rien contre ça, mais avoir un personnage ayant un peu d’affirmation n’aurait pas fait de mal. 

En écrivant cette chronique, je me suis rendue compte que ce livre dévoile que l’amitié garçon fille possède quelques ambiguïtés, voire même n’existe pas vraiment. Du moins pour le cas de Demi. Ce qui ne fait que renforcer mon opinion sur ce sujet qui me fait partager. 

Les héroines de Briar sont loin d’être mes préférées. Pourtant, on voit clairement le « girlpower » se mettre en avant et j’en suis ravie. Sauf que j’aurais aimé avoir plus de délicatesse et de finesse. Elle Kennedy en a trop fait à mon goût. On aurait dit qu’elle voulait montrer que même les femmes peuvent se comporter comme les hommes pour tout ce qui est attirance sexuelle. Déjà que j’ai du mal que les garçons agissent ainsi, et il n’y a pas de raison pour que ce ne soit pas le cas avec filles. Bref, ce n’est que mon avis.

Voilà une saga que je ne déconseillerai pas, mais si vous avez adoré Off-campus (ça ne l’a pas été pour moi hahah), pourquoi pas Briar? 


Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s