Fight for love, Racer de Katy Evans

Processed with VSCO with l7 presetTitre: Fight for love tome 7

Auteur: Katy Evans

Maison d’édition: Hugo Roman

Collection: Hugo new romance

Format: Broché

Prix: 17€

Date de sortie: 09 janvier 2020

Résumé: Le mystérieux Racer est le pilote le plus rapide et le plus en vogue du moment.
Lana dirige une petite écurie de Formule 1 et est sans cesse à la recherche de nouveaux talents. Son père est malade, et le seul moyen de sauver l’entreprise est de trouver un pilote star, qui rapportera de l’argent à l’écurie.
Racer est un pilote plutôt spécial et il est sexy, téméraire et mystérieux.
Justement, il cache un lourd secret : comme son père Remi, il souffre de bipolarité. Il ne sera pas facile pour Lana d’apprivoiser tous les reliefs de sa personnalité. Malgré ça, elle ne parvient pas à résister à son charme, car cette fragilité, mêlée à sa virilité, donne un cocktail explosif.
On retrouve la structure du 1er tome, qui a fait le succès de la série, rythmé alors par les combats de Remi, et ici par les étapes du championnat de F1, et surtout l’histoire d’amour entre Racer et Lana.

Je remercie infiniment aux éditions Hugo Roman pour l’envoi du livre

Mon avis: Oh comment j’attendais ce tome avec impatience depuis au moins 2 ans (ou sa sortie en VO) ! Je me souviens d’avoir adoré les deux derniers tomes de cette saga. Quand j’ai su qu’un livre sur le fils de Rémy (petit rappel: le héros des trois premiers tomes) allait sortir et être traduit chez Hugo, je n’étais que joie. En plus, le résumé m’intriguait beaucoup et avec un sujet que je trouve important allait être mis en avant. C’était donc juste obligé de sauter sur ce tome 7.

Dès le début, on assistera au coup de foudre entre les deux héros, pour eux, ce sera une évidence. Accompagné d’une intense attirance sexuelle fortement présente entre Racer et Lana. Tellement puissante qu’ils ne peuvent pas s’empêcher de se toucher, ni de se passer de l’autre pendant une bonne partie du roman.
Et comme toute autre relation, ils vont vivre des hauts et des bas. Plus particulièrement lié à la course automobile et au fameux sujet abordé. D’ailleurs, j’aurais bien aimé que l’autrice approfondisse un peu plus sur ce dernier. J’ai eu l’impression qu’il a été seulement frôlé.
La relation évolue progressivement vite. Ce que j’ai apprécié, c’est le fait que les deux héros ont toujours été soudés l’un de l’autre quoiqu’il arrive (enfin presque). Ils ne s’abandonnent pas lorsqu’ils croisent un obstacle sur leur chemin, ils restent quasiment toujours ensemble.

Je ne me suis pas accrochée aux personnages. Il leur manquait un peu de crédibilité dans certaines de leurs réactions ou comportements. Lana est loin d’être enquiquinante, elle aurait pu être attachante. Par contre, Racer possède peut-être une légère touche de possessivité et de jalousie de trop.
Pourtant, j’ai beaucoup aimé de voir la fraternité et le côté familiale bien présente dans le roman. C’est toujours un plaisir de voir des parents affectueux ou soucieux avec leurs enfants, des frères bien protecteurs.
Ce dernier tome n’est donc pas mon préféré. Mais il me tarde de lire la suite de la saga Malcolm de Katy Evans, car il me semble que la ME compte publier les tomes suivants !


Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s