Call me baby de Emma Greene

8B2E6F10-5D9E-49B4-BBDC-1D4AF88C9B0D.JPGTitre: Call me baby

Auteur: Emma Green

Maison d’édition: Les Addictives

Format: Broché

Prix: 16,00€

Date de sortie: 04 juillet 2019

Résumé: Objectif numéro un : ne jamais céder en premier. Objectif numéro deux : ne pas tomber amoureux. En débarquant à Londres avec sa sœur jumelle, Sidonie s’attendait à tout sauf à devenir la nounou de Birdie, la petite fille capricieuse du richissime Emmett Rochester. Alors que la jeune Française vient de perdre sa mère, son nouveau patron, lui, pleure sa femme, disparue deux ans plus tôt dans un violent incendie. Cabossés par la vie, ces deux cœurs meurtris se sont endurcis. Leur credo : pour ne plus souffrir, il suffit de ne rien ressentir. Mais entre eux, l’attirance est fatale et la cohabitation s’annonce… explosive. Lequel des deux craquera le premier ?

Mon avis: Le livre me tentait beaucoup avec son résumé, un bébé, un héros chagriné par son passé et une héroïne douce avec un tempérament calme ou pas (ce point vient des avis que j’ai lus). Il me le fallait donc ! Une fois commencée, difficile de s’y détachée. Je ne savais pas qu’il s’agissait un des premiers romans de ces deux autrices. Mais cela explique certains points qui m’ont plus ou moins dérangé. 

Alors, Call me baby est une histoire remplie de clichées. Or des clichées très bien tournées et que j’arrive surtout à accepter. (J’écris un article sur ce sujet depuis quelques mois, j’espère un jour le terminer et pouvoir échanger avec vous). 
On va suivre, Sidonie ayant perdue sa mère récemment et pour des raisons importantes, avec sa soeur jumelle, Joe, elles décident de déménager. Et qui dit démarrer une nouvelle vie, dit nouveau boulot. C’est ainsi que Sidonie va rencontrer le héros, Emmett, soit le père de la petite fille qu’elle va garder, soit son patron. Entre eux, une grande attirance va naître accompagné d’un petit jeu de chat et de la souris. Bien sûr, la petite Birdie ne s’embêtera pas à gêner leur romance toute mignonne. Elle leur a fait voir de toutes les couleurs, plus particulièrement à Sidonie. 

Les personnages sont très attachants y compris la sacrée capricieuse Birdie. Ainsi que les secondaires comme le majordome, la soeur de l’héroïne, son meilleur ami Jasper…J’ai adoré voir les relations évoluer, notamment celle entre l’enfant et Sidonie. 
Au départ, je pensais que la romance entre les héros progressait un peu trop vite. Mais finalement, en lisant la suite, cela accordait avec le rythme de l’histoire.
Cependant, j’ai trouvé qu’à partir des dernières parties, certaines situations me paraissaient répétitives tout comme les larmes de Sidonie. 
Quelques pages en plus n’auraient pas été de refus pour mieux approfondir les sentiments des personnages, notamment ceux de Emmett. Cela aurait été plus réaliste. 

J’hésite à lire la suite avec la jumelle de Sidonie, son opposée. Son fort caractère ne m’attire pas beaucoup. J’ai du mal avec des personnages trop impulsifs et avec un tempérament incontrôlable. Ca me lasse très rapidement. Même si au fond, Joe doit avoir un coeur en or et même peut-être plus fragile que sa soeur. A voir. 

 


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s