Infinite love tome 6 Nos infinis interdits de Alfreda Enwy

Processed with VSCO with l7 preset

Titre: Infinite love tome 6 Nos infinis interdits 

Auteur: Alfreda Enwy

Maison d’édition: Milady

Format: Broché

Prix: 20€

Date de sortie: 08 janvier 2020

Résumé: Rynne est une jeune femme de caractère, mais à la santé fragile. Très couvée par ses parents, elle n’aspire qu’à une chose, être libre et indépendante malgré les contraintes de sa maladie. Elle a toujours eu un coup de cœur pour l’un des amis de son frère : le beau et ténébreux Zack Lokser. Elle sait très bien qu’elle n’a aucune chance avec lui, Zack attire les plus belles femmes et la considère certainement comme une petite sœur.Pourtant, depuis qu’il a été décidé que la jeune femme rejoindrait la même université que son frère à Friendship, Zack ne se comporte plus comme avant… Pourquoi, cette distance soudaine ? Puis, ces étranges rapprochements ? Et pourquoi dit-il d’elle qu’elle est son « interdiction suprême » ?

Mon avis: Comme d’habitude, j’avais si hâte de retrouver la plume de l’autrice. Pourtant, je n’avais pas prévu de lire ce dernier tome car je voulais faire prolonger la série Infinite au maximum. Mais c’était le seul roman qui me tentait alors je l’ai lu d’une traite. Zut.

On va donc retrouver Rynne, la petite soeur de Axel (le héros du tome précédent) qui est amoureuse de de son meilleur ami Zach depuis quelques années. Mais avec le code des amis, impossible qu’il y ait une histoire entre les deux. Et pourtant…

Cela reste peut-être une romance assez classique mais, l’actrice l’a tellement bien tournée que ce détail ne m’a pas dérangée. Au contraire, comme d’habitude, j’ai avalé le livre sans m’en rendre compte. Avec la plume romantique d’Alfreda Enwy, on est facile pris par ses mots ensorcelants.

J’avais vraiment l’impression d’être à la place de l’héroïne, les réactions, les pensées et les ressentis auraient été les mêmes.
N’étant pas forcément fan du jeu de chat et de la souris, d’un héros qui souffle le chaud et le froid, je n’étais pas la seule à vouloir secouer ou repousser Zack pour ses hésitations. Je me sentais alors encore plus liée à cette héroïne.
Par contre, j’avoue que les comportements de Zack m’ont souvent perturbé haha ! Je n’arrivais pas à le cerner, ni à le suivre qu’il me rendait folle ! Dans quel sens? Hm dans tous les sens du terme, si possible.

Quelle tristesse de quitter cette série avec ce tome…ou pas totalement. Car on y retrouve Dylan l’héroïne du tome 1 !Ainsi on a pu découvrir comment Rynne et elle se sont rencontrées et ont développé leur belle amitié. Ca m’a redonné envie de relire l’histoire de cette dernière. Au final, Infinite est un cercle vicieux. L’autrice nous a piégé !

Depuis le confinement, je lis de moins en moins mais avec Nos infinis interdis, je ne l’ai pas décroché. Alfreda réussit toujours à me redonner gout à la lecture pendant mes mauvais mood. Et je la remercie pour cette capacité.


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s